0
Catégorie de navigation

VOYAGE

Voyager à travers le monde!!!

VOYAGE

BOBEL’s Blog et baobab, au bonheur des dames

Ce Blog, vous fait respirer, vous habille, vous soignes, vous nourris comme un arbre du baobab pour plus d’humanité. BOBEL’s Blog et baobab, au bonheur des dames.

BOBEL’s Blog et le baobab ont un point commun, ils œuvrent, chacun à sa façon, pour le bonheur et la beauté des dames. Ce blog est mon Baobab mais c’est surtout le vôtre. Comme si vous grimpiez sur un baobab pour faire de l’accrobaobab, pour vous changer les idées, sourire et vous évader. https://bobelsblog.com bobels blog et le baobab au bonheur des dames

A faire sans hésiter ❤✈★☺ de l‘Accrobaobab Adventure du côté de Mbour, une localité du Sénégal vers la petite côte. Je vous conseille d’y aller très tôt le matin ou en fin d’après midi pour éviter les coups de chaleur. L’accueil chaleureux avec un guide sympathique et dans un endroit calme au milieu des baobab. Plusieurs parcours pour tous les âges! Encadrement, Sécurité…, sympa, rien à dire! Les enfant vont adorer la grande tyrolienne et la remise de diplôme en fin de parcours. La classe ! Tarifs corrects .  

https://bobelsblog.com bobel's blog et baobab au bonheur des dames

Le blog BOBEL’s se veut un lieu de partage et d’échange sur la femme africaine dans toute sa dimension. On fait le point !

Le Baobab, arbre symbolique de l’Afrique

Le baobab africain, de son nom scientifique Adansonia digitata est aussi appelé pain de singe. C’est la plus connue des huit espèces de baobabs. C’est un arbre africain à caudex du genre Adansonia et de la famille des Bombacacées, selon la classification classique, ou des Malvacées, selon la classification phylogénétique. Le baobab pousse généralement en Afrique dans les pays comme Madagascar, l’Afrique du Sud et le Sénégal.

Le baobab est proche de ces arbres qui ont des circonférences record et une durée de vie exceptionnelle. En effet, le baobab sacré de Fadial au Sénégal aurait 850 ans. Il est composé d’une dizaine de troncs et a une circonférence de 32 mètres !

BOBEL’s Blog et baobab intimement liés

BOBEL’s Blog est comme le baobab qui vise à vous inspirer, motiver, nourrir, prendre soin de vous et de votre corps. On y trouve au fil des publications régulières des conseils pratiques concernant la vie quotidienne des femmes africaines. Comme le baobab, BOBEL’s Blog vous accompagne et vous livre ce que nous voulons être des bienfaits pour vous et votre excellence de femme d’Afrique.

BOBEL’s Blog, c’est aussi comme l’arbre à palabres, à l’ombre duquel on s’exprime sur la vie et les problèmes rencontrés en société.

BOBEL’s Blog et baobab, au bonheur des dames

Le baobab d’Afrique est souvent plus large que haut, vous pouvez vous y abriter pour avoir de la fraîcheur, vous changer les idées, palabrer, sourire, et vous évader. Avec une seule motivation : envie de parler librement, d’écrire différents articles, pour inspirer, motiver, autonomiser, soutenir et aider les femmes à s’épanouir. BOBEL’s. C’est également, le portrait d’une femme sénégalaise, une maman aimante, courageuse, naturelle et tout simplement belle comme Bella.

https://bobelsblog.com BOBEL's Blog et le Baobabhttps://bobelsblog.com BOBEL's Blog et le Baobabhttps://bobelsblog.com BOBEL's Blog et le Baobabhttps://bobelsblog.com BOBEL's Blog et le Baobab

Quels sont les vertus du baobab ?

La pulpe de baobab à elle toute seule est une pharmacie. En effet, l’intérêt nutritionnel de la pulpe de fruit de baobab repose sur sa forte teneur en calcium, vitamine C et fibres. C’est une excellente combinaison de vitamine C naturelle, d’antioxydants, de protéines et de substances curatives.

Ce fruit est aussi reconnu pour ses bienfaits sur la tension artérielle, le cholestérol, mais également pour son fort pouvoir antioxydant et ses multiples fonctions au sein de l’organisme (protection du système immunitaire, équilibre e la flore intestinale, synthèse du collagène, amélioration de l’absorption du fer alimentaire, etc). Sans négligé, ses propriétés anti-inflammatoires, antalgiques et et antipyrétiques (qui luttent contre la fièvre).

De plus, cette pulpe de fruit contient aussi d’une manière significative des vitamines du groupe B (thiamine B1, riboflavine B2 ou niacine B3) et des acides aminés. Et, c’est ce qui en fait un incroyable « super fruit ».

Les formes et les usages du fruit de baobab

Le fruit du baobab a une forme oblongue, une coque boisée de 10 à 40 cm.

On utilise le fruit de baobab dans l’alimentation et en soins du corps sous diverses formes.

https://bobelsblog.com bobels blog et le baobab au bonheur des dames

En bouillie et « yaourt »

Personnellement, j’utilise le fruit du baobab pour en faire une espèce de bouillie à base de mil (lakh, ngalah) aussi délicieux que nourrissant. Une grand-mères m’a dit qu’elle s’en sert également pour ses petits-enfants, lorsqu’ils ont mal à l’estomac comme une sorte de yaourt.

Nombreux sont ceux qui s’en servent pour soigner une fatigue, une grippe, efficace contre le paludisme sous forme de jus avec de l’hibiscus sans sucre ajouté. MiamMiam quelle délice !

Aussi, j’ai eu à le tester suite à un coup de fatigue, une sorte de grippe, après mon retour de vacances en Afrique. Non seulement c’est merveilleusement bon mais encore miraculeuse car j’étais guérie et bien rétablie pour la reprise du travail.

En poudre, barres de céréales et huile

Les fruits ramassés au pied de cet « arbre pharmacien« , ainsi appelé par les Africains, sont aussi réduits en poudre en barres de céréales idéal pour les petits creux ou en huile. Ces produits connaissent un grand succès dans le monde.

On en ajoute par pincées entières dans les smoothies ou dans les sauces en raison de sa haute teneur en antioxydants, en fibres, en vitamines ou en minéraux.

En jus de fruit, le « pain de singe »

En jus de fruit appelé « bouille » en Wolof, le « pain de singe » ainsi appelé parce que son goût acidulé plaît aux singes, une autre espèce de primate…

Outre son goût, il faut savoir qu’après la baie de goji, le pamplemousse, le fruit du baobab a accédé, aux yeux de nombreux diététiciens, au rang très prisé de « super-aliment ».

Par ailleurs, on utilise aussi le fruit du baobab en cosmétique et soins du corps. En effet, on s’en enduit le corps pour soigner des maladies de peau comme l’eczéma.

Finalement, le baobab est un arbre qui fournit des produits indispensables (substances médicales, bois, fruits, etc.) à la population qui la cultive, voire une source de revenu durable pour certaines mères de famille qui ramassent les bogues.

Comment faire pousser un baobab et recueillir ses fruits ?

bobelsblog.com Bobel’s blog et baobab, au bonheur des dames

Pour celles qui veulent s’entourer de cet arbre mythique et qui souhaitent en planter, on vous livre quelques conseils.

Cultivez le baobab dans un mélange composé de 50% de terreau de rempotage et de 50 % d’un mélange drainant de type vermiculite/perlite.

Placez votre baobab à l’endroit le plus lumineux possible.

Enfin, sachez que la croissance du tronc est très lente. Aussi, la récolte du baobab requiert une patience séculaire. Car, il faut parfois attendre deux cents ans avant qu’il ne produise ses premiers fruits.

Cependant, un arrosage régulier peut toutefois réduire cette période de gestation à trente ans !

Pour celles qui veulent en savoir plus se rendre sur cette page.

BOBEL’s Blog et baobab, au bonheur des dames

Qui n’a pas déjà vu dans les médias le baobab, cet arbre impressionnant et l’un des symboles de notre beau continent africain ?

https://bobelsblog.com BOBEL's Blog et le Baobab

PS : Toutes les photos de cet article sont signées Pierre, un photographe amateur au talent FOU insoupçonné! J’ai connu Pierre  via Facebook. Seulement pour découvrir l’intégralité de ses œuvres, c’est  sur son groupe facebook SENEGAL – AFRIQUE: NOTRE PASSION que ça se passe.

https://bobelsblog.com BOBEL's Blog et le Baobab

Merci encore à Pierre  pour ces très beaux portraits de notre baobab d’Afrique, j’adore! ♡

______________