https://bobelsblog.com, Divorce : les 5 étapes pour se guérir de la rupture amoureuse
LIFESTYLE

Divorce : les 5 étapes pour guérir de la rupture amoureuse

Et puis un matin, je me suis réveillée, et je n’avais plus mal” m’a dit Chloé d’une voix calme et reposée.

C’est de cette manière que mon amie d’enfance m’a annoncé qu’elle était enfin guérie de cette séparation qui l’a atrocement fait souffrir.

Moi qui l’avais récupérée à la petite cuillère quelque temps plus tôt, je la retrouve aujourd’hui heureuse et épanouie dans sa nouvelle vie.

Si vous lisez ces lignes, c’est probablement parce que vous vivez une séparation douloureuse et recherchez une solution pour mieux la vivre.

Tristesse, colère, rage, honte, désespoir, les émotions s’enchaînent et prennent de l’ampleur dans votre corps jour après jour.

Vous vous sentez perdue en plein milieu d’un océan déchaîné et toutes ces émotions sont comme des énormes vagues vous retournent l’une après l’autre, sans vous laisser de répit.

Rassurez-vous : tout est normal et vous allez très bientôt sortir la tête de l’eau.

En réalité, cette épreuve douloureuse dont vous semblez ne pas voir le bout est la première étape d’un processus en 5 étapes qui vous mène à la guérison.

5 étapes.

Impossible d’en brûler une.

En effet, chacune d’elles est indispensable et vous devez la vivre pleinement avant de passer à la suivante.

Cet article vous permettra de mieux comprendre ce que vous allez éprouver dans chacune de ces étapes, et vous allez ainsi maîtriser davantage vos émotions.

Enfin, le fait de savoir qu’elles vont se produire et dans quel ordre, va vous permettre de savoir où vous en êtes, de constater vos progrès, de reprendre espoir et de vous donner la force d’avancer.

Divorce : les 5 étapes pour guérir de la rupture amoureuse

1. Le choc

Vous venez d’apprendre qu’il vous quitte. https://bobelsblog.com

Dans un premier temps, vous ne réalisez pas ce qui vous arrive.

Lorsque vous le réalisez enfin, cette étape est dévastatrice.

C’est au cours de cette étape que vous allez ressentir le plus de peine physique et psychologique : poignard en plein cœur, gorge qui se serre, nausées, insomnies, stress, perte d’appétit.

Ajoutons à cela que votre monde s’écroule et votre vie n’a plus aucun sens.

Souvenez-vous que tout est temporaire.

La meilleure chose à faire pendant cette étape, c’est de vous changer les idées : sortez aussi souvent que possible (même si vous n’en avez absolument pas envie)

Personnellement, je vous recommande le sport. Privilégiez des activités où vous pouvez expulser votre rage de manière canalisée.

Par la suite, nous verrons pourquoi il ne faut surtout pas persister à masquer vos émotions négatives en faisant autre chose, mais à cette étape du processus vous n’êtes absolument pas prête à accueillir vos émotions.

2. Le sevrage

On pourrait comparer cette étape au sevrage d’une drogue.

Vous ressentez le manque et chaque instant de la vie quotidienne vous rappelle sa présence : un endroit, un prénom, une odeur, une musique, un film…

Quoi que vous fassiez : il est encore dans votre tête.

Vos besoins, qui étaient comblés par la relation, ne le sont plus, le vide s’installe et vous êtes littéralement en manque.

Chaque notification de message vous fait espérer un message de lui disant qu’il souhaite vous revoir.

Vous ressentez une douleur constante, tout au long de la journée, quoi que vous fassiez.

Les heures sont longues et chaque nouveau jour est un calvaire à affronter.

Autour de vous : des couples heureux qui font toutes ces petites choses que vous aimiez faire.

Dans cette phase, vous êtes prête à faire les actions les plus folles (comme Chloé qui a parcouru 20.000 km aller-retour en 4 jours pour tenter de reconquérir son ex) et cela vous parait normal.

Cette étape 2 est un véritable ascenseur émotionnel. À certains moments, vous êtes forte et à d’autres vous sombrez.

Durant cette phase, votre défi consiste à apprendre à vivre sans l’autre et à l’accepter.

Votre maison en paille vient de s’effondrer ? Très bien : vous en reconstruisez une en brique.

Vous devez multiplier les moments où vous faites des choses toute seule.

Apprenez à construire votre monde à vous, rempli de choses qui vous font plaisir à vous, sans qu’il ne puisse avoir d’influence dessus. Ni lui, ni aucun autre.

Une des manières de solidifier vos fondations est d’apprendre à ne dépendre de personne.

3. L’intériorisation

Durant cette phase, vous idéalisez encore votre ex et vous accumulez les regrets.

J’aurais dû faire ceci.”

J’aurais dû dire cela.”

Je n’aurais pas dû faire ceci.”

Je n’aurai pas dû dire cela.”

Dans cette étape 3, vous vous détestez vous-même, vous détestez vos choix précédents, et commencez même à regretter de l’avoir rencontré.

Pendant cette phase, il n’est pas rare que vous deveniez invivable auprès de vos proches car vos exigences en terme de soutien sont élevées.

Sachez que votre souffrance est difficile à surmonter pour eux également, car rien de ce qu’ils peuvent dire ou faire n’est suffisant.

Et c’est normal encore une fois.

Dans cette étape, vous n’avez goût à rien. Votre estime de vous est ravagée.

Vous vous isolez et rumine, vous doutez de vous et de votre capacité à retrouver l’amour et vous perdez confiance en vous et vous vous sentez invisible.

S’il vous a dit des mots désobligeants, ses paroles résonnent.

Dans l’étape 1, je vous ai parlé du fait que lorsque vous ressentiez une émotion négative, vous deviez sortir pour vous changer les idées.

Arrivée à cette étape 3, vous ne devez pas continuer à fuir vos émotions de cette manière.

Fuir vos émotions revient à prendre uniquement des anti-inflammatoires quand vous avez une tendinite, sans jamais aller chez un kiné pour soigner votre blessure à la source.

Pour guérir, vous devez écouter vos émotions et les accueillir (nous reviendrons sur ce point plus en détail dans un prochain article), et ne surtout pas les masquer ou les mettre sur pause en faisant une autre activité.

4. Le passage à l’action

Tout d’abord, célébrons votre avancée : vous avez énormément progressé depuis la phase 1 !

La colère que vous ressentiez jusque-là se transforme maintenant en énergie positive qui vous fait aller de l’avant.

Dans cette 4ème étape, vous avez un énorme besoin de changement.

Vous voulez changer de coiffure, redécorer votre maison, trouver de nouvelles activités, changer d’environnement, voire même : rencontrer quelqu’un !

C’est une excellente nouvelle, vous ne trouvez pas ?

Souvenez vous que lors de la phase précédente, vous ne vouliez même pas sortir de chez vous …

Alors faites ces nouvelles choses, créez vous de nouveaux souvenirs, expérimentez de nouvelles sensations, faites des choses que vous n’aviez jamais faites auparavant.

Cette 4ème phase est une phase d’acceptation : vous vous libérez enfin de vos chaînes : vous le laissez partir, vous respirez enfin.

5. Le bout du tunnel

Vous arrivez enfin au bout de ce chemin chaotique semé d’embûches.

Vous n’êtes plus la même qu’à l’étape 1, vous vous êtes renforcée, embellie, votre esprit s’est allégé.

Les journées redeviennent agréables, vous ne subissez plus les heures passer.

Vous pouvez de nouveau écouter cette chanson qui vous faisait mal, car elle vous faisait penser à lui.

Le stress et les angoisses ont fait place au rire et à la joie de vivre.

Vous vous sentez plus légère et prête pour une nouvelle vie, votre estime de vous est en hausse et vous constatez avec fierté les progrès accomplis depuis l’annonce de la séparation.

Conclusion : Divorce : les 5 étapes pour guérir de la rupture amoureuse :

Vous venez de découvrir un processus en 5 étapes qui vous mène à la guérison.

Sachez toutefois que ces 5 étapes ne sont pas linéaires, et que leur durée dépend de chacune d’entre vous.

Il est possible que les premières étapes s’enchaînent assez rapidement, et qu’à un moment donné vous stagnez.

Il se peut également que vous ayez des régressions : une fois arrivée à l’étape 3, vous voilà à nouveau plongée dans l’étape 2 de la rupture amoureuse.

Si cela se produit, rassurez-vous : les choses vont obligatoirement s’arranger, sachez le.

Si vous revenez en arrière, c’est que vous avez besoin de vivre pleinement cette étape avant de passer à la suivante. Voyez cela comme une consolidation, bénéfique pour votre guérison.

Souvenez-vous : vous êtes dans un océan déchaîné, et chaque émotion, chaque phase est comme une énorme vague qui vous retourne dans tous les sens.

Au début du processus, les vagues sont rapides et vous n’avez que très peu de répit entre chaque.

Plus vous avancez dans le processus, moins les vagues sont fortes et plus elles sont espacées.

Jusqu’à ce jour où vous arrivez enfin sur une mer calme et reposante, et vous pouvez dire à votre tour :

Et puis un matin, je me suis réveillée, et je n’avais plus mal.”

Dites moi en commentaire où vous en êtes dans ce processus de guérison, j’aimerais énormément échanger avec vous à ce sujet.

À très bientôt pour un prochain article !

Aucun commentaire

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    %d blogueurs aiment cette page :