0
https://bobelsblog.com/la-revolte-des-fauves/
LIFESTYLE

La révolte des fauves

CAN 2019 : SÉNÉGAL/OUGANDA   

Une troupe de loups fonce sur les lions de la Téranga. Malgré cette embuscade, les fauves s’en sortent bien mais blessées. Une défaite qui plonge les lions du Sénégal dans la gueule du loup et c’est la révolte des fauves.

En fauve blessée, le petit homme a décidé de se révolter, se défendre pour conquérir son territoire.

En effet, dans l’histoire du livre de la jungle, le petit homme a opté de se transformer en lion et devenir une fauve révoltée et redoutable!

La révolte des fauves

Les lions affichent la confiance. Le sursaut d’orgueil face au Kenya devait continuer son bonhomme de chemin.

bobelsblog.com La révolte des fauves

Après les ratés du premier tour, les lions du Sénégal affichent la faim de vaincre. Normalement les lions évitent de chasser quand il fait trop chaud mais l’occasion était trop belle.

Depuis sa jolie victoire sur le kenya en dernier match de poule, l’équipe nationale du Sénégal ne démord pas. Présent en conférence de presse, Aliou Cissé donne l’impression du révolté, d’un blessé de guerre.

Revigoré par cette qualification, en 1/8éme de finale, l’équipe du Sénégal semble refaire son image et décider à faire la fête aux Ougandais.

Sénégal/Ouganda, devrait être la première d’une conquête sinueuse de leur territoire qui s’avère difficile mais pas impossible.

La révolte des fauves

Les Lions du Sénégal brandissent toutes griffes et crocs dehors pour manger des Cranes qui ne vont pas se laisser faire. « Nous sommes proches de l’objectif », dit Idrissa Gueye face aux journalistes. Son coach Aliou Cissé lui emboîte le pas : « On n’est pas lion du sacre », lâche le sélectionneur du Sénégal.

L’équipe sénégalaise semble avoir pris date depuis qu’ils ont relevé la tête de l’eau.

Les objectifs sont dessinés et Aliou Cissé qui devrait récupérer ses blessés demain face à l’Ouganda, va devoir mâter la très physique équipe ougandaise pour foncer vers ses objectifs.

Cependant, le Sénégal aura besoin de livrer un match physique pour contenir des ougandais très déterminés à jouer le coup.

Après avoir défait le Congo et étouffé l’Egypte pays organisateur, l’Ouganda prépare son coup pour dominer le Sénégal malgré la différence des rapports de force. « Le Sénégal a un bon coach et de très bons joueurs. Nous allons essayer de jouer à leur niveau et essayer de les battre », avertit l’entraîneur ougandais en conférence de presse.

C’est pourquoi, la rencontre de ce soir est une des étapes d’un processus de conquête de victoire en terre Égyptienne.

Dans ces conditions, j’espère et souhaite qu’ils ont encore juste assez d’énergie pour renverser les ougandais et tenir tête à l’attaque d’autres prédateurs.

En fin de compte, dans la jungle du 30 juin stadium le lion n’est pas mort ce soir !

Lions du Sénégal à vous de jouer et faites-nous rêver please !

Big dédicace à Stan dans « Les OUTSIDERZ OFFICIEL« , toujours très pertinent et amusant dans ses débriefes.

_

1 commentaire

  • Reply
    Souleymane GUEYE
    juillet 8, 2019 at 6:36

    Les lions ont effectivement eu un sursaut d’orgueil mais jusqu’ici ils n’ont pas encore eu l’occasion de montrer leurs force et qualités de jeu à une équipe majeure. La seule confrontation avec un grand groupe technique est celle avec les fennecs d’Algérie et on a constaté le résultat.
    En tout cas j’espère qu’il auront cette volonté et cet engouement à honorer leur engagement et imposer leur statut de favori en envoyant un message clair lors du match contre les écureuils du Bénin.
    Allez les Lions… et oublions la teranga.

LAISSER UN COMMENTAIRE

%d blogueurs aiment cette page :