0
LIFESTYLE

Peut-on se réjouir de la Fête des Mères sans maman?

Cette jolie fleur J'ai reçu une jolie fleur pour la Fête des Mèresm’a été gentiment offerte par mon fils avec la complicité de ma voisine.

Ce beau geste m’a procuré énormément de plaisir. C’est aussi, une des astuces populaires utilisées souvent par un enfant pour dire à sa maman je t’aime. Un instant, j’étais la maman la plus heureuse du monde! Soudain, je me souviens d’un poème, celui qui me rappelle que moi aussi j’ai été un enfant, aussi j’ai eu une maman. Et comment se réjouir de la Fête des Mères quand on a plus sa maman?

Quand on perd sa maman, se réjouir de la »Fête des Mères » devient douloureuse.

Peut-on se réjouir de la Fête des Mères sans maman?

Lorsque l’on vit un deuil, les mots font souvent défaut pour décrire ce que l’on ressent. On peut se sentir isolé, submergé par ses émotions et surtout bien seul avec sa douleur. Perdre un parent est une épreuve et même si le temps passe, le deuil reste difficile. Notamment, lors des fêtes de fin d’année, des dates anniversaires, coups durs de la vie, moments heureux (mariage, naissance), de doutes et bien sûr, de la Fête des Mères. Elle qui adorait tant les enfants, j’aurais tellement voulu qu’elle connaisse nos enfants (frères et sœurs)! Qu’elle puisse en profiter autant que nos belles mères le font… Je suis triste. Je ne fais que penser à elle même si, aux yeux des autres et de mon enfant je ne laisse rien paraître.

Pour ma mère,  

Qu’Allah réserve une fête particulière à ma maman chérie ainsi qu’à toutes les mamans disparues dans le Jannat Firdaws Amin Ya Rabbi!

Je nous partage ci-dessous, ce Poème de ma sœur qu’elle avait adressé à notre chère regrettée maman❤ que la terre de Yoff lui soit légère!!!

Aujourd’hui est une journée spéciale pour toi ma petite maman!

Je ne trouverai jamais les mots adéquats pour exprimer toute ma gratitude envers toi.

Même si on a pas eu l’occasion de profiter l’une de l’autre dans cette vie, je te sens toujours près de moi, comme si tu m’observais prête à intervenir en cas de besoin!

J’entends toujours ta douce voix prononcer mon nom dans mon esprit! je t’aime et mon cœur ne cessera jamais de battre pour toi!

Et pour finir je te souhaite une bonne Fête des Mères et à toutes les mamans! je t’aime ❤❤❤

Merci ma Bella, ce mini poème c’est comme une boîte à outils que j’ouvre.

Une boîte où je cherche et trouve toujours un outil multifonction qui me permet de continuer à réaliser le diagramme de ma vie.

Ce poème m’est très utile car il m’inspire, me réconforte et me rappelle également que je dois chanter la Fête des Mères.

Cependant, ce poème me rend triste. Aussi, maman n’est plus là pour nous entendre lui dire : « Maman je t’aime » voire lui offrir un cadeau.

Peut-on se réjouir de la Fête des Mères sans maman?

Cette célébration de la Fête des Mères si bien commercialisée, malgré qu’elle me rend triste, me rappelle cette Femme Exceptionnelle qui m’inspire depuis toujours.

Cette femme d’affaires, créative et rigoureuse qui m’encourageait à changer le monde.

A ma meilleure amie, toujours disponible et attentive qui m’a donné les plus précieux conseils et pardonné mes erreurs.

Cette mère courageuse et forte qui m’a protégé de toutes ses forces et qui m’a aimé de tout son cœur.

Cette mère aimante m’a aussi apprise la couture et si j’ai le goût des bonne choses de la vie, de la déco c’est grâce à elle.

Ma mère était bienveillante et généreuse. Elle avait toujours un mot pour réconforter les personnes qui traversent les dures épreuves de la vie.

Elle n’était pas riche mais elle partageait son économie avec le premier qui venait la solliciter.

Tolérante et Compatissante, merci maman de m’avoir élevé dans l’amour et le respect de son prochain.

Chère maman tu as tout fait pour moi et tu m’as tout donné! Mes frères et sœurs ne diront pas le contraire.

En tant que parent, maman tu n’as jamais fuit tes responsabilités.

Aujourd’hui, pour me réjouir de la Fête des Mères, je te décerne, le Prix Nobel de la Meilleure Maman du Monde.

Vous savez, après la mort de sa maman, la vie change beaucoup et même énormément.

Devenir orphelin, même lorsqu’on est adulte, est une expérience bouleversante.

Dans le fond de chaque personne, il y a toujours cet enfant qui a pu recourir à sa mère pour se sentir protéger.

Mais quand elle part, cela disparaît et de façon définitive.

Profiter au maximum de votre maman. C’est tout ce que je peux vous dire comme secret voire vous donner comme conseil.

Votre maman, elle est unique et irremplaçable.

Pour cette Fête des Mères que Dieu accepte mes douas (11 likhlass) for my mom Amin Ya Rabbi.Des douas encore, pour toujours des douas et c’est l’astuce que j’ai trouvé pour me réjouir de la Fête des Mères.

En espérant, que ces mots puissent un peu adoucir votre peine si vous vivez ou avez vécu ce rappel douloureux.

Laissez-moi vos commentaires pour partager, recueillir ou publier des textes et poèmes qui ont aidé et qui peuvent encore aider d’autres personnes.

Et vous, quelles sont vos astuces pour profiter de votre maman au quotidien ou pour se réjouir de la Fête des Mères?

 

1 commentaire

  • Reply
    BELLE CONTRE LE CANCER - BOBEL's
    novembre 15, 2019 at 2:50

    […] je n’avais pas trop bien suivi et c’était un peu la course. Entre, le stress, la peur de mourir et plein de questions que je me posais sans jamais trouver la réponse. Le médecin m’a orienté […]

LAISSER UN COMMENTAIRE

%d blogueurs aiment cette page :