0
Comment développer sa confiance en soi bobelsblog.com
BLOGGING

Comment développer sa confiance en soi ?

Avoir confiance en soi, c’est être à la fois bien dans son corps et dans sa tête. Que l’on souffre de complexes physiques ou que l’on craigne de parler en public, quand on manque de confiance en soi, on en ressent les répercussions au quotidien. Dans cette article, vous allez apprendre, comment développer sa confiance en soi ?

Booster son estime de soi ne se fait pas en un jour. C’est un processus qui demande patience et persévérance. Voici quelques conseils pour réussir à affronter les autres et réussir ce que vous entreprenez !

bobelsblog violences faites aux femmes bobel's féminicides
LIFESTYLE

Journée Internationale de lutte et de sensibilisation contre les violences faites aux femmes

8 femmes sur 10 déclarent avoir été victimes de violences psychologique ou physique. Et pourquoi ces femmes restent avec des hommes qui les maltraitent ? C’est à la première gifle, à la première insulte qu’ il faut partir. Les enfants n’ont pas à subir un tel spectacle.

Journée Internationale de lutte et de sensibilisation contre les violences faites aux femmes

Ces violences faites aux femmes, c’est également, des femmes qui ne peuvent pas choisir s’il y a utilisation de contraceptifs ou pas ni même choisir leur soin de santé. C’est aussi des mutilations génitales féminines comme par exemple l’excision ou encore des viols, des mariages précoces, etc.

Le 25 novembre est célébrée dans plusieurs pays la Journée Internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes.

La violence envers les filles et les femmes de la part des hommes tient beaucoup à la façon dont elles perçoivent ou valorisent les femmes en premier lieu .. ainsi que la manière dont les garçons et les filles sont nourris dans leurs relations mutuelles, dans ce cas je dis oui pour l’autonomisation des femmes 💪 .. Avec la femme tout le chemin !

Journée Internationale de lutte et de sensibilisation contre les violences faites aux femmes

Aujourd’hui, on voit que la cité prend conscience de ce phénomène et heureusement !

#NousToutes, une marche contre les violences faites aux femmes !
LIFESTYLE

BELLE CONTRE LE CANCER

Un Jour, un Cancer !

Je m’appelle Avoly DIALLO, j’ai 33 ans et je suis surveillante dans un Collège Enseignement Moyen (CEM) à Dakar.

Belle contre le cancer : ma surprise

Un après midi, lorsque je prenais ma douche, j’ai senti une énorme boule au niveau de mon sein droit. Je me suis précipitée pour la montrer à ma mère qui, très surprise et sereine à la fois, m’a rassurée en me disant : demain tu iras consulter le médecin.

Le lendemain matin, ma mère et moi étions allées voir le médecin et ce dernier m’a prescrite une Mammographie. Une semaine après, j’ai fait cette fameuse analyse. J’ai eu les résultats au bout de deux (2) jours.

De nature très curieuse, je n’ai pas bougé, mon cœur battait follement, j’ai ouvert l’enveloppe des résultats avant le médecin et j’ai lu Tumeur… Le mot a éclaté en moi, j’ai fermé les yeux un moment pour puiser une force inconnue. Quand, j’ai rouvert les yeux, son regard était posé sur moi. Il m’a rassuré, ensuite, m’a demandé de faire cette fois-ci une Biopsie que j’ai effectuée au bout d’une semaine et les résultats au bout d’un mois (1). Vous allez vous étonner de la lenteur des résultats de mes examens et bien figurez-vous que non seulement il est difficile d’obtenir un rendez-vous proche mais encore, les radiologies sont trop coûteuses pour ceux qui n’ont pas les moyens. Aussi, les résultats sont envoyés en France à l’institut Curie pour analyses et études puis ils reviennent au Sénégal.

Belle contre le cancer : la découverte de ma maladie

J’ai eu la chance d’obtenir des rendez-vous rapidement grâce à une connaissance de la famille.

Dans l’attente des résultats, j’ai été me renseignée sur internet par rapport cette maladie. J’avais une lueur d’espoir que ça soit un kyste car la grande majorité des kystes ne sont pas cancéreux et que ce dernier pouvait-être traité par une opération chirurgicale.

Les secrets de mon savoureux tiéboudiène
LES ATELIERS DE MIMIASTOU

Les secrets de mon délicieux théboudiène

Le Sénégal est connu dans toute l’Afrique pour sa gastronomie et notamment pour son « Théboudiène«  ou riz au poisson.

Le thiéboudiène ou tiep bou dien, est le plat national du Sénégal. À base de riz, de tomate et de poisson, la recette du thiéboudiène varie selon les goûts, les régions et les habitudes de chaque famille. Il peut se décliner à la viande, mais surtout au poulet, le « tiep bou guinar ». On le retrouve également sous le nom de « riz gras » dans différents pays du continent.

Ici je vous livre les secrets de mon délicieux théboudiène !

Vie pro et vie perso : comment trouver le bon équilibre?
LIFESTYLE

Vie pro et vie privée : comment trouver le bon équilibre?

Difficile pour les femmes actives de concilier à la fois vie professionnelle et vie familiale ! C’est une question à laquelle sont confrontées nombre de femmes qui travaillent et notamment celles de la diaspora africaine. En effet, il est difficile de concilier horaires de travail à temps plein, gestion de la maison, éducation des enfants, etc.

De nos jours, la femme moderne ne se cantonne plus au rôle de mère et femme de Monsieur Untel. Comment concilier son rôle de maman avec son travail et des ambitions professionnelles légitimes ? Puis, comment mener sa vie professionnelle avec sa vie de couple ? On vous dit tout ici !

Être maman et travailler

Difficile de trouver un équilibre entre le statut de mère et celui de travailleuse. Évoluer professionnellement implique parfois de faire des sacrifices personnels, notamment si on ambitionne un poste de responsabilité. De même mener une vie de couple et devenir maman engendreront souvent des sacrifices professionnels. Comment gérer cette ambivalence ?

Commencez par accepter le fait que vous ne pouvez pas être « la femme parfaite » sur tous les fronts.

Beaucoup de mères de famille ont la sensation de ne jamais faire assez, de ne pas réussir à s’organiser comme il le faudrait ou encore de ne pas être suffisamment présentes. Vous avez le droit d’être fatiguée et imparfaite sans « culpabiliser ». Vous avez des limites et on doit le reconnaître dans la maison, par votre mari d’abord et vos enfants quand ils sont en âge de comprendre.

Aller faire les courses, récupérer les enfants à l’école ou le bébé à la crèche, cuisiner, s’occuper du linge, faire le ménage…la liste des taches à faire est longue !

Le plus dur, c’est d’avoir des enfants encore à bas âge, notamment : ayant moins d’un an, à qui il faut consacrer des heures d’allaitement.

Concilier vie pro et vie perso

Comme toutes formes de relations, un couple mérite d’être entretenu par des attentions et des compromis.

Puis, il y a un certain nombre de comportements qu’il vaut mieux éviter. Ainsi, on en citera ici quelques-uns comme, sortir du bureau tous les soirs de la semaine après 20h00, ramener régulièrement du travail à la maison, parler non-stop des problèmes de travail ; etc.

Il est important d’opérer une coupure entre la sphère privée et la sphère professionnelle.

Et finalement, si l’équilibre entre boulot, enfant et vie de couple nécessite une bonne organisation et la mise en place de règles simples, tout est question de feeling et de communication.

L’organisation, indispensable pour l’équilibre vie pro / vie perso!

S’organiser est important dans toute chose, et aussi pour une femme dans sa vie familiale. En effet, il faut savoir gérer son temps et l’organiser. L’agenda traditionnel papier ou l’agenda électronique sur son Smartphone est bien utile. Il va vous aider à noter les tâches, les impératifs et rendez-vous, bref votre emploi du temps de la journée, de la semaine et du mois, voire plus.

Ainsi, vous gagnerez du temps pour mieux le consacrer à votre famille, mari et enfants.

La question du repas

Pour la femme qui travaille, la question de la préparation du repas est importante. En effet, peu d’hommes sont prêts à mettre la main à la pâte dans ce domaine. Disons-le de suite, la femme qui vit en Afrique et celle qui vit en Europe est différente.

Au pays, l’employée de maison prépare souvent les repas et assiste la femme qui travaille. Ce n’est pas du tout le cas pour toutes les femmes en Europe.

Aussi, la femme africaine de la diaspora devra souvent assumer seule la contrainte de la confection des repas, après sa journée de travail. Dans ce domaine, elle devra aussi s’organiser en termes de courses, etc.

Vie pro et vie privée : comment trouvez-vous le bon équilibre? 

_____________________

LIFESTYLE

Le Sénégal dans le carré d’as

CAN 2019 : SENEGAL/BENIN

Maintenant les objectifs sont clairs. Le Sénégal dans le carré d’as veut aller jusqu’au bout. Ayant longtemps refusé la caquette de favori de cette CAN, Aliou Cissé n’a plus le choix. Il vient de montrer qu’il faut effectivement compter sur le Sénégal pour cette édition 2019.

Après l’élimination de l’Égypte pays organisateur, du Cameroun champion en titre et d’autres prétendants comme le Maroc, le Ghana et l’Afrique du Sud, le Sénégal fait désormais partie véritablement des favoris de cette CAN en compagnie de l’Algérie, la Côte d’Ivoire et le Nigéria. Même si la Tunisie peut devenir un sérieux outsider.

La victoire des Lions du Sénégal sur les Écureuils du Bénin constitue un pas de plus vers le sacre.

bobelsblog https://www.youtube.com/watch?v=DWZz-hEVtjA
LIFESTYLE

Krépin fait son je…

SÉNÉGAL/TANZANIE 2/0

Il était la lumière dans ce match et c’était tout simplement magnifique.

Ce gosse signé Alioune Cissé a grandi. On lui a fait confiance, il l’a mérité. Krépin Diatta a sorti le grand jeu pour se faire une place au soleil.

Le sociétaire du FC Bruges a été le meilleur sur le terrain du stade du 30 juin du Caire.

Très en verve, il a su apporter de l’animation dans l’entre jeu. L’attaque Sénégalaise a engrangé plusieurs occasions de but grâce à la pugnacité et le talent du Brugeois.

Voyage à l'île de Gorée au Sénégal https://bobelsblog.com
VOYAGE

Voyage à l’île de Gorée au Sénégal

Lorsque l’on a décidé de visiter le Sénégal, l’île de Gorée, au large de Dakar, est une destination incontournable. Ce voyage à l’île de Gorée au Sénégal, en effet, elle possède une histoire douloureuse, qui en a fait le symbole et le mémorial de la traite négrière, la maison des esclaves restant le témoignage vivant des atroces conditions de rétention des esclaves en partance. Gorée est, depuis 1978, inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO.

voyage à l'île de gorée https://bobelsblog.com

Malgré son intolérable passé, elle est à présent un lieu paisible d’où les voitures sont absentes et l’on s’y promènera avec plaisir.

Se rendre à l’île de Gorée

Pour vous y rendre à la descente de votre avion, sachez qu’il y a plus d’une cinquantaine de kilomètres à parcourir depuis l’aéroport Blaise Diagne (communément appelé « AIBD ») jusqu’au quartier de Dakar-Plateau.

C’est là que se trouve l’embarcadère pour prendre la chaloupe à destination de l’île. Il existe des bus, des taxis et même des navettes pour aller jusqu’au centre-ville, que vous rejoindrez donc sans problèmes. Vous pourrez rallier le port de la même façon, si vous êtes déjà installé dans un hôtel à Dakar.

Avant d’embarquer, pourquoi ne pas vous lever plus tôt, afin de pouvoir faire un détour par les marchés de Dakar dont certains sont tout près ? Ou alors, terminez la journée en vous y promenant et faites le plein de souvenirs !

Sandaga

Ce marché, historiquement situé dans un bâtiment datant de 1935, s’est déplacé dans la rue depuis août 2019, les autorités ayant décidé de le fermer pour une rénovation bien nécessaire.

Vous serez émerveillé par les multiples couleurs, tissus et autres marchandises que vous pourrez négocier. À Sandaga, on trouve absolument de tout, ou presque. Et c’est ici que vous sentirez battre le cœur de Dakar. Ne soyez pas effarouché par l’insistance des marchands, restez poli et ils le resteront aussi !

marché sandaga https://bobelsblog.com

Kermel

Autre marché historique, le marché Kermel. Le bâtiment à lui seul vaut le détour, pour sa jolie architecture. Datant de 1910, il a été rénové en 1997 après un important incendie. Vous serez enchanté par les étals de produits frais, légumes et poissons.

Les vendeuses ambulantes de fleurs vous raviront. Et l’espace artisanal vous émerveillera. Vous découvrirez toute la beauté des œuvres locales et pourrez trouver des souvenirs authentiques à ramener.

Ensuite, rendez-vous à l’embarcadère et prenez la chaloupe en direction de l’île de Gorée. Il y a des navettes pratiquement toutes les heures de 6 h 15 jusqu’à minuit passé et il ne vous en coûtera que quelques euros. La traversée dure une vingtaine de minutes.

Que faire à Gorée ?

Une journée entière est un minimum pour vraiment découvrir les lieux.

Vous débarquerez à proximité de la plage publique de Gorée.

Visiter les lieux de mémoire

Votre première destination peut être la maison des esclaves (attention, fermée le lundi), déjà évoquée. Au-delà des polémiques relatives à la place qu’elle a réellement tenue dans l’histoire de l’esclavage, elle reste le symbole nécessaire d’un pan de l’histoire dont il faut garder mémoire. Mieux le connaître et rendre hommage aux innombrables victimes est une étape incontournable.

Vous pourrez ensuite vous rendre au musée des esclaves qui se situe dans l’ancien fort d’Estrée. Très riche, celui-ci traite du commerce des esclaves, mais également, de façon plus générale, de l’histoire du Sénégal jusqu’à son Indépendance. Montez sur le chemin de ronde, vous trouverez des canons encore en place et aurez une vue sur les alentours.

Un peu de légèreté et de détente après la solennité

Gorée étant un charmant endroit très paisible, après ces moments solennels, il est agréable de flâner dans le dédale de ruelles, exemptes de véhicules. Au fil de celles-ci, vous serez frappé par la variété des architectures, témoignant des influences successives, hollandaise, portugaise et française. Les façades pastel et les petites places ombragées appellent à la détente.

Église et mosquée s’y côtoient en toute harmonie. Vous pourrez vous y arrêter, elles ont chacune leur histoire. La mosquée est une des plus anciennes mosquées en pierres du pays et l’actuelle église Saint-Charles-Borromée date de 1830, année de sa reconstruction après l’incendie provoqué par les Anglais.

Et si vous restiez plus longtemps à Gorée ?

Si vous le pouvez, pourquoi ne pas passer une nuit sur place ? Vous trouverez des hébergements pour tous les budgets, à partir de moins de 40 €.

Profitez-en pour découvrir la riche gastronomie locale dans un des restaurants de l’île.

Cela vous permettra également de découvrir d’autres lieux encore, comme le Musée de la Mer, qui présente 700 espèces de poissons et 750 de mollusques.

Montez jusqu’au Castel, l’endroit le plus haut de l’île, afin de contempler le panorama alentour. Vous aurez une belle vue sur Dakar, la rade et la presqu’ile du Cap Vert et découvrirez les imposants canons surnommés « canons de Navarone » par les habitants.

canons de Navarone https://bobelsblog.com

Vous ne rentrerez sûrement pas indemne de cette escapade à Gorée, marqué à jamais par ses paradoxes, entre douceur de vivre et passé cruel. Une chose est sûre, vous ne la regretterez pas.

BLOGGING

Devenir

« Il y a encore tant de choses que j’ignore au sujet de l’Amérique, de la vie, et de ce que l’avenir nous réserve. Mais je sais qui je suis. Mon père, Fraser, m’a appris à travailler dur, à rire souvent et à tenir parole. Ma mère, Marian, à penser par moi-même et à faire entendre ma voix. Tous les deux ensemble, dans notre petit appartement du quartier du South Side de Chicago, ils m’ont aidée à saisir ce qui faisait la valeur de notre histoire, de mon histoire, et plus largement de l’histoire de notre pays. Même quand elle est loin d’être belle et parfaite.

Devenir

Même quand la réalité se rappelle à vous plus que vous ne l’auriez souhaité. Votre histoire vous appartient, et elle vous appartiendra toujours. À vous de vous en emparer. »
Michelle Obama

Devenir

Biographie de l’auteur

Michelle Obama a été Première dame des États-Unis de 2009 à 2017. Diplômée de l’université de Princeton et de la faculté de droit de Harvard, Michelle Obama a commencé sa carrière au sein du cabinet d’avocats Sidley & Austin, à Chicago, où elle a rencontré son futur mari, Barack Obama. Elle a ensuite travaillé auprès du maire de Chicago, puis à l’université de Chicago et à l’hôpital de l’université de Chicago. Michelle Obama a également fondé le Chicago Chapter of Public Allies, organisation qui aide les jeunes à préparer une carrière dans le secteur public. Michelle et Barack Obama vivent à Washington et ont deux filles, Malia et Sasha.

Devenir

Michelle Obama

https://bobelsblog.com Père riche, Père pauvre
BLOGGING

Père riche, Père pauvre

Le Quadrant du CASHFLOW® révèle pourquoi certaines personnes travaillent moins que d’autres, gagnent plus d’argent, paient moins d’impôts et apprennent à devenir financièrement libres. 

Père riche, Père pauvre

Vous est-il jamais arrivé de vous demander :
Pourquoi certaines investisseurs font de l’argent en risquant peu alors que la plupart des autres investisseurs s’en tirent sans gains ni pertes ?

Pourquoi la majorité des employés passent d’un emploi à l’autre alors que d’autres quittent leur emploi et bâtissent des empires commerciaux ?

Que signifie pour ma famille et moi cette transition entre l’ère industrielle et l’ère de l’information ?

Comment puis-je tirer parti de cette transition et tracer ma voie vers la liberté financière ?

Le Quadrant du CASHFLOW® a été écrit pour vous si vous êtes prêt à :

Abandonner la sécurité d’emploi et à vous aventurer dans le monde de la liberté financière.

Effectuer de profonds changements dans votre vie.

Prendre le contrôle de votre avenir financier.

Père riche, Père pauvre

https://bobelsblog.com Père riche, Père pauvre

Le meilleur ouvrage de tous les temps en matière de finances personnelles !

Père riche, Père pauvre

Brise le mythe selon lequel il faut gagner beaucoup d’argent pour devenir riche.
Remet en question cette croyance voulant que votre maison est un actif.
Explique aux parents pourquoi ils ne doivent pas se fier au système d’éducation pour enseigner les rudiments de l’argent à leurs enfants.

https://bobelsblog.com Divorce : comment protéger vos enfants ?
ENFANT, LE COIN DES MAMANS

Divorce : comment protéger vos enfants ?

La famille constitue un point de repère, un cadre de référence essentiel au développement de l’enfant. Ce foyer lui apporte autonomie, indépendance et sécurité.

En effet, l’enfant établit sa vision du monde à partir de son cocon familial, dans lequel les parents lui délivrent ses points de référence, notamment avec leurs comportements envers autrui.

Dans la majeure partie des cas, la séparation se fait de manière intelligente, dans l’intérêt des enfants. 

Malheureusement il existe aussi des parents qui se séparent dans la violence, physique ou verbale, détruisant ainsi le modèle d’amour et de stabilité qu’ils représentaient aux yeux de leurs enfants.

Leur cadre de référence est soudainement brisé, leur équilibre est perturbé et leur monde peut s’écrouler si le travail de préparation n’a pas été fait correctement en amont.

S’il arrive que certains enfants, toutes tranches d’âges confondues ne souffrent pas de cette séparation, il existe une grande majorité pour laquelle cet événement est déstabilisant.

À travers cet article, je souhaite évoquer avec vous les différentes approches à adopter avec les enfants, en fonction de leur tranche d’âge, afin de les préparer au mieux à leur nouvelle réalité.

Je précise simplement que dans un souci de clarté, j’emploierai tout au long de cet article le terme enfantsau pluriel.

Jusqu’à 5-6 ans, Divorce : comment protéger vos enfants ?

Jusqu’à 5-6 ans, les enfants expriment ce qu’il ressentent à travers leur comportement, et leurs actes sont plus explicites que leurs mots.

Il n’est pas rare de les voir régresser à un stade où leur petit monde n’était pas encore menacé. Ainsi, des peurs anciennes peuvent refaire surface, comme la peur du noir ou la peur de s’endormir seul.

Il peuvent perdre la joie de s’amuser tout seuls si un parent n’est pas à proximité.

Il peut également arriver que les enfants se sentent responsables de la séparation et croient que c’est pleinement à cause d’eux qu’un tel drame arrive à la famille.

Même si pour les parents cela paraît évident que les enfants ne sont en rien responsables d’une telle situation, cela ne l’est pas pour eux. Ils ont besoin d’être rassurés sur ce point.

Divorce : comment protéger vos enfants ?

De 6 à 8 ans, Divorce : comment protéger vos enfants ?

À ces âges, la peine ressentie par les enfants est plus marquée, et peut se manifester par de l’agressivité, une grande agitation avec parfois une perte de contrôle.

Divers troubles peuvent également faire leur apparition. Notamment des troubles du sommeil, des troubles de l’appétit et il n’est pas rare de constater des épisodes dépressifs.

Afin d’éviter de transférer votre désarroi vers vos enfants, la première chose à faire est d’expulser votre peine en dehors du cocon familial : en faisant du sport, avec des amis, avec un spécialiste.

À la maison, montrez vous rassurante avec vos enfants et trouvez la juste formulation pour leur annoncer que ce qu’ils ont connu jusque là est sur le point de changer mais qu’en aucun cas votre amour pour eux n’est remis en cause.

Entre 9 et 12 ans, Divorce : comment protéger vos enfants ?

Cette séparation vient perturber le cadre rassurant qui les protège depuis de nombreuses années, et malgré le détachement dont ils font preuve cela provoque un choc interne qui mérite d’être souligné.

Ils tentent d’enfouir leurs émotions (tristesse, peur, angoisse…) derrière une tranquillité apparente afin de s’en prémunir, et pourtant il est essentiel de les extérioriser le plus tôt possible.

Ils commencent à arriver à un âge de responsabilités, et afin de soulager leurs parents de ce nouveau fardeau, ils veulent endosser un rôle de soutien, de meilleur ami, de confident, qu’ils n’ont pourtant pas à avoir.

En effet, cela risque de créer en eux un stress qu’ils ne sont pas prêts à gérer car cela implique de prendre en compte des paramètres qui les dépassent.

Néanmoins, cette nouvelle organisation peut nécessiter une redistribution des rôles, et les enfants de cette tranche d’âge sont à même d’assumer de nouvelles responsabilités.

Même s’ils en sont fiers, prenez en compte qu’ils restent des enfants et vous devez les maintenir dans ce qui correspond à leur âge et ne pas leur demander plus que ce qu’ils peuvent assumer.

Divorce : comment protéger vos enfants ?

De 13 à 17 ans, Divorce : comment protéger vos enfants ?

Dans cette tranche d’âge, nous avons affaire à de grands enfants et la transformation vers l’adulte est en cours : ils sont alors en pleine recherche d’identité.

La séparation vient perturber l’évolution de ces petits adultes en devenir, et vient amplifier la confusion mentale qui s’installe déjà à l’adolescence.

Que vous soyez quittée, ou la personne qui quitte l’autre, il est possible que vos ados expriment leur colère en prononçant à votre égard un jugement des plus tranchants :

si t’étais pas aussi bête ça serait pas arrivé”

de toute façon t’es lâche, c’est bien plus facile de quitter papa”

c’est de ta faute si on en est là”

Dites vous que cette réaction virulente est normale, vous pouvez donc l’anticiper et ne surtout pas prendre leurs paroles pour argent comptant.

Si à travers de cette séparation vous êtes en accord avec vos valeurs, si celle-ci était la meilleure solution pour vous permettre d’avancer alors vous n’avez pas à vous sentir attaquée par leurs propos.

En effet, si cette relation est toxique et absorbe toute votre énergie au point de ne plus être disponible pour vos enfants ou votre travail, alors oui la séparation est plus que nécessaire.

Et dans ce cas, les paroles assassines que pourraient prononcer vos enfants vous atteindront beaucoup moins, car cette séparation est le meilleur choix à faire.

En tant que parent, vous êtes capitaine de navire et vous avez le devoir d’emmener votre tribu à bon port. Comment comptez-vous y parvenir avec une relation toxique qui pompe toutes vos ressources ?

C’est impossible.

On peut également constater un désir de passer le moins de temps possible à la maison, pour le passer avec ses amis, comme pour se donner un instant de répit, avec l’illusion que tout cela n’existe pas.

En parallèle, on peut également observer un élan de responsabilité de la part de vos adolescents. Ces derniers, prennent volontiers en charge leurs frères et sœurs pour vous soulager.

Si cette situation se présente, et bien que cela s’avère être une aide précieuse pour vous, rappelez-vous qu’ils n’ont pas à endosser le rôle d’un deuxième parent, et qu’ils ont avant tout leur propre vie à structurer.

Votre nouveau conjoint, Divorce : comment protéger vos enfants ?

Je souhaite de tout cœur que vous fassiez une belle rencontre après votre séparation, une relation durable en accord avec la nouvelle version de vous.

Mais viendra le moment où vous devrez présenter cette nouvelle personne à vos enfants, et l’intégrer naturellement dans leur quotidien.

Inutile de précipiter l’annonce, ils n’ont pas besoin de connaître tous les détails de votre vie sentimentale.

En revanche, vous pouvez simplement leur dire que vous avez rencontré quelqu’un d’important, qui vous rend heureuse, sans pour autant détailler cette première confidence.

En effet, les enfants ont besoin de plus ou moins de temps pour retrouver une certaine stabilité émotionnelle. Vous devrez donc trouver le meilleur timing avant de leur en dire davantage.

Vos proches vous diront certainement que c’est “trop tôt” ou “trop tard” pour l’annoncer à vos enfants. En réalité, il n’y a pas de durée minimum à respecter.

Tout doit se faire au feeling, de manière progressive, et surtout : ne cherchez pas à vanter les super qualités du nouvel homme de votre vie, au détriment du père de vos enfants.

Cela aura pour effet de dévaloriser votre ex-conjoint, et faire apparaître votre nouveau compagnon comme un remplaçant indésirable alors que vos enfants sont attachés à leur père.

Vous pouvez évoquer son prénom, son activité professionnelle, éventuellement comment vous vous êtes rencontrés, mais ne dépeignez pas ses qualités.

Laissez vos enfants intégrer cette nouvelle information, ce nouveau changement à venir, et se faire leur propre idée du nouveau membre de la famille en fonction de leur ressenti.

Conclusion, Divorce : comment protéger vos enfants ? 

C’est inévitable, un divorce perturbe non seulement la relation entre les deux personnes qui se séparent, mais provoque aussi un dérèglement psychologique chez les enfants.

Cependant, une séparation saine sera toujours préférable à un mariage toxique, et il ne faut surtout pas s’imaginer que rester avec la personne est la meilleure solution pour vos enfants.

En effet, ils ne peuvent pas évoluer correctement s’ils baignent dans les cris, la colère, la rancœur, ou simplement dans une atmosphère étouffante qui a remplacé le cocon d’amour dans lequel il ont vu le jour.

Quoi qu’il arrive, un divorce laissera une blessure dans le cœur de vos enfants car leur environnement affectif et matériel se retrouve soudainement perturbé.

Que vous soyez la personne qui quitte l’autre, ou que vous soyez la personne quittée, la séparation est une opportunité de croissance qui vous donne l’occasion de devenir une meilleure version de vous-même.

À la question : “faut-il rester ensemble pour les enfants?”, la réponse appartient à chacune d’entre vous et sera fonction de votre capacité à fournir le meilleur environnement pour vos enfants.

Prenez en considération que c’est vous qui êtes aux manettes de votre vie familiale. Décidez d’une séparation bienveillante et il y a de fortes chances qu’elle le soit même si cela fait mal à l’origine.

Mettez la communication au centre de votre séparation. Montrez à vos enfants que malgré celle-ci, il est possible de conserver un respect mutuel entre votre ex-conjoint et vous.

Votre responsabilité est de leur fournir une bouée dans cette tempête qui vient soudainement frapper la famille. Et, de leur donner toute la stabilité nécessaire pour traverser les bouleversements de la séparation.

Si vous rencontrez une nouvelle personne et souhaitez vous engager avec ce nouveau conjoint, faites comprendre à vos enfants que l’autre personne ne remplacera en rien le père.

Où que vous soyez, n’oublier surtout pas que tous les enfants ont des droits. Et celui de ne pas souffrir du divorce en fait partie.

J’espère sincèrement que cet article vous a permis d’y voir plus clair sur les différentes situations qui peuvent se présenter à vous lorsque les enfants font partie de l’équation du divorce.

Vous souhaitez échanger à ce sujet ou nous faire partager votre expérience ?

N’hésitez pas à en faire part dans les commentaires, cela me ferait plaisir d’en discuter avec vous !

 

%d blogueurs aiment cette page :